Etre leader EF à Torquay:

- du stress, trop peu de sommeil

- beaucoup de sport!

- pas le temps de manger correctement

- 70€ de crédit téléphone dépensés

- voyager et visiter gratuitement

- améliorer son anglais

- un salaire trop faible par rapport aux efforts fournis

- une belle expérience tant professionnelle qu'humaine

- de belles rencontres (malgré tout)

- se rendre compte que les générations sont de plus en plus avancées (et avoir peur pour sa petite soeur!)

- BAFA non obligatoire, mais faudrait!

- se dire que ça peut toujours être pire (en espérant pouvoir vous raconter EF à Malte)

images coincoin